La BIODANZA

La séance de BIODANZA : danser la vie

«La danse a un présent absolu : il s’agit de commencer à danser et l’on est plein de “ici”, écrit Rolando Toro, le fondateur de la biodanza. S’il est évident que l’on ne danse pas seulement avec sa tête mais aussi et surtout avec son corps, ce que l’on découvre vite, c’est que le corps a ce pouvoir de ramener à l’ici et maintenant.

Ce que la danse génère, c’est la sensation d’être en vie : plaisir d’être, de disposer d’un corps en mouvement, d’entendre cette musique qui vibre et fait vibrer, plaisir d’exprimer des sensations internes par la totalité du corps.

 

C’est aussi le plaisir d’être en relation,

…non pas dans la parole avec ses richesses et mais aussi ses pièges, simplement dans la présence et la sensation, à partager le même espace pendant un instant, le temps d’une danse, d’une soirée, un temps unique.

Nul besoin de savoir danser.

Au contraire, la technique et la théorie, s’adressant à l’esprit, deviennent un obstacle au « lâcher prise », la proposition est davantage de laisser aller le corps, le mental devenant seulement témoin de l’action, un peu comme une personne âgée qui regarderait son petit enfant rire, bouger et exprimer le plaisir de la vie.

Retrouvez votre énergie d’enfant !

Il s’agit seulement d’abandonner toute prétention à savoir, à contrôler, à prévoir ou anticiper pour arriver à être en amont de la volonté, à l’écoute de ce qui surgit de soi.

Les séances de Biodanza sont structurées de façon la plus écologique possible, à la recherche de la partie la plus amoureuse de soi, la plus sensible et la plus fragile aussi.

 

Toutes les propositions de danse vont aider à la rencontre de l’autre et de soi, dans un moment d’humanité partagée, de rencontre vraie, avec le regard, avec les mains, ou dans une étreinte.

Lorsque je pratique, quand toutes les conditions sont réunies, je touche à la vivencia, sensation intensifiée de ma présence dans l’instant, moment de grâce qui s’ouvre lorsque je suis pleinement vivant, connecté à moi-même, à mes sensations, à mes émotions et pleinement ouverte à ce qui me traverse, la musique, le mouvement, le mien, et celui des autres.